Réservez les meilleurs stages de foot

Transferts, club européen et jeunes talents : l’Arabie saoudite, le nouveau visage du foot mondial !

Nous sommes le 18 décembre 2022. L’Argentine vient de battre la France en finale de Coupe du Monde. C’est la fin d’un chapitre mémorable de l’histoire du foot au Qatar. Alors que l’effervescence et la passion autour du ballon rond retombent, un nouveau rebondissement secoue la planète football. Une force montante, l’Arabie saoudite, ouvre une nouvelle page surprenante de la saga foot en annonçant le transfert de Cristiano Ronaldo, le 30 décembre 2022. Un tournant dans la stratégie sportive du royaume. Et une nouvelle donne dans les équilibres géopolitiques mondiaux.

Dans cet article, nous allons vous expliquer les motivations de l’Arabie saoudite. Pourquoi cet état, jusqu’alors si discret, a décidé de devenir un acteur incontournable du football mondial ? Et comment compte-t-il arriver à ses fins ?

L’Arabie saoudite et le soft power : comment le royaume utilise le foot pour renforcer son image et son influence

Cette volonté de jouer les premiers rôles ne doit rien au hasard. Le sport est un outil puissant de soft power, et ce, depuis de nombreuses années.

Par exemple, l’Afrique du Sud post-apartheid s’est servie du rugby comme vecteur de reconcilliation nationale.

En 2008, la Chine a organisé les Jeux Olympiques pour améliorer son image à l’échelle internationale.

Et le Qatar a renforcé ses relations diplomatiques – et commerciales – en devenant propriétaire du Paris Saint-Germain et en recevant des touristes internationaux à l’occasion de la coupe du monde 2022.

Imaginez, entre 2011 et 2020, le Qatar a déboursé près 220 milliards de dollars rien que pour la Coupe du Monde. (Source : Here’s What Will Happen to Qatar’s Billion Dollar Stadiums Now That the World Cup Is Over – Time – Décembre 2022.)

Entre nous, pensez-vous réellement que le Qatar a dépensé cette somme pharaonique, juste pour accueillir des matchs de football ? Bien sûr que non. Cet investissement visait une reconnaissance mondiale. Et l’Arabie saoudite suit une stratégie similaire.

En investissant beaucoup d’argent dans le sport roi, ce pays du Moyen-Orient  montre le visage d’un pays moderne et accueillant à la recherche de nouvelles alliances diplomatiques – sans avoir recours à la force.

Transferts et achat de club européen : l’Arabie saoudite au cœur du foot mondial

Transferts majeurs et arrivées d’étoiles : l’Arabie saoudite bouscule la domination du foot européen avec des signatures historiques

Vous l’avez compris. L’Arabie saoudite veut devenir une place forte du foot mondial.

Par conséquent, elle se doit d’organiser un championnat national – compétitif et attractif. Ainsi, le royaume attirera les regards des passionnés du monde entier comme le fait, par exemple, la Premier League anglaise.

Bien évidemment, le transfert de Cristiano Ronaldo participe à l’atteinte de cet objectif.

Yasser Al Misehal, le président de la fédération saoudienne de football déclarait au journal le Monde : “Je ne doute pas que son arrivée améliorera notre championnat et profitera à l’écosystème du football saoudien à long terme”. (Source : Le football, nouvelle vitrine du « soft power » de l’Arabie saoudite – Janvier 2023.)

C’est certain. Cette signature de Cristiano Ronaldo à Al-Nassr a mis un énorme coup de projecteur sur le championnat saoudien.

Pour autant, les seuls exploits d’un joueur – en fin de carrière – demeurent insuffisants pour capter l’attention.

De ce fait, l’Arabie saoudite a décidé de se montrer très active sur le marché des transferts actuels afin d’assurer son rayonnement par le sport.

Depuis l’ouverture du mercato, des joueurs européens majeurs ont rejoint la Saudi Pro League : Karim Benzema (Real Madrid), Diogo Jotta (Liverpool), Edouard Mendy (Chelsea), Ruben Neves (Wolverhampton), Alex Telles (Manchester United)…

Ce sont, tous des joueurs talentueux, ayant l’expérience des compétitions les plus prestigieuses. Ils seront managés par des entraîneurs de renom tels que Steven Gerard, l’emblématique capitaine de Liverpool ou le jeune Matthias Jaissle, ancien coach de RB Salzbourg, connu pour ses tactiques innovantes. Parfait pour des rencontres de championnat spectaculaires.

Le départ de ces stars, dont certaines encore jeunes, est inédit. Cela marque, sans aucun doute, un premier tournant dans la domination du football européen.

 Newcastle et l’Arabie saoudite : une porte d’entrée stratégique sur le football européen

Le renforcement de l’image, de l’influence et des relations diplomatiques du royaume saoudien ne peut s’appuyer sur le seul championnat domestique. À des milliers de kilomètres, bien difficile de se faire entendre et d’être visible.

Une présence sur le continent européen, aux plus près des gouvernements et institutions les plus puissantes, est donc nécessaire. Et l’achat de Newcastle, club historique de la Premier League, s’inscrit dans cette stratégie. Exactement comme le Qatar, avec le Paris Saint-Germain.

Cette acquisition va permettre à l’Arabie saoudite de :

  • diversifier ses revenus avec les droits de télévision, le merchandising, la billetterie… ;
  • renforcer ses relations commerciales et politiques avec le Royaume-Uni ;
  • développer le tourisme national.

Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Arabie saoudite a déjà réussi à conquérir le cœur des supporters des Magpies. En octobre 2021, le club est classé 19e. Il se hisse à la 4e place du championnat au terme de la saison 2022 – 2023.

L’Arabie saoudite, un acteur majeur et incontournable

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur l’impact de l’Arabie saoudite sur le foot mondial.

Ce royaume s’affirme comme un acteur majeur du football mondial, utilisant le sport comme outil de soft power. Le transfert de Cristiano Ronaldo marque une accélération de sa stratégie sportive et de ses ambitions à l’échelle internationale. En investissant dans le football, l’Arabie saoudite cherche à moderniser son image et à nouer de nouvelles alliances diplomatiques.

Chez Looking for Soccer, nous en sommes convaincus. Il s’agit d’un tournant majeur. Toutefois, il faudra un peu de temps avant que la Saudi Pro League rivalise avec les championnats européens.

Contactez-nous

« * » indique les champs nécessaires

Prénom et nom*
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Réservez au meilleur prix
les plus grands stages
Service client disponible
7 jours sur 7
Paiement en ligne 100% sécurisé et 3x sans frais